La pyélonéphrite

La pyélonéphrite, qu'est-ce que c'est ?
Définition de la pyélonéphrite
La pyélonéphrite est un terme médical utilisé en cas de pyélite et néphrite associées. Ce sont deux types d’infections bactériennes survenant au niveau du rein : la pyélite affecte le bassinet tandis que la néphrite désigne une infection du parenchyme rénal. Ces deux structures jouent un rôle dans l’excrétion urinaire.
Types de pyélonéphrites
Deux formes de pyélonéphrites ont été identifiées :
la pyélonéphrite aiguë, souvent dite pyélonéphrite aiguë de l’adulte, qui est généralement la conséquence d’une autre infection bactérienne ;
la pyélonéphrite chronique, une forme qui peut être liée à des anomalies anatomiques et peut être constatée dès le développement du bébé.
Causes de la pyélonéphrite
Une pyélonéphrite peut avoir différentes causes dont :
une infection par voie ascendante dans de nombreux cas, qui correspond à la complication d’une autre infection bactérienne telle qu’une cystite non ou mal traitée : les germes remontent le long de l’uretère (canal reliant le rein à la vessie) et se propagent au niveau du rein ;
la présence d’une stase urinaire qui favorise le développement d’une infection au niveau du rein : elle est la conséquence d’une obstruction des voies urinaires pouvant être provoquée par un rétrécissement de l’urètre (canal de sortie de la vessie), des calculs urinaires, une tumeur de la vessie ou encore une hyperplasie bénigne de la prostate ;
des anomalies anatomiques qui provoquent un reflux urinaire dans le bassinet et favorisent le développement d’une infection.
Diagnostic de la pyélonéphrite
Le diagnostic d’une pyélonéphrite peut reposer sur :
un examen clinique associé à un interrogatoire afin d’évaluer les symptômes perçus ;
un examen cytobactériologique des urines (ECBU), pouvant parfois être associé à d’autres examens biologiques ;
des examens d’imagerie médicale tels qu’une échographie rénale, une radiographie de l’abdomen ou un uroscanner afin d’identifier un obstacle ou des complications ;
un hémogramme, ou numération de la formule sanguine.
Personnes concernées par la pyélonéphrite
Cette infection bactérienne est plus fréquente chez les femmes âgées de 15 ans à 65 ans. Sa forme aiguë est souvent diagnostiquée lors d’une cystite non ou mal traitée.
Toutefois, elle peut aussi être diagnostiquée chez des personnes plus jeunes et plus âgés, tous sexes confondus. La pyélonéphrite peut être constatée chez des hommes âgés présentant une hypertrophie bénigne de la prostate. La forme chronique peut quant à elle être diagnostiquée chez le bébé ou l’enfant.
Facteurs favorisant la pyélonéphrite
Plusieurs facteurs semblent favoriser le risque de pyélonéphrite. Il s’agit essentiellement des facteurs de risque d’infections urinaires :
les troubles du transit ;
un manque d’hydratation ;
les relations sexuelles ,
les périodes prémenstruelles et post menstruelles ;
le manque ou l’excès d’hygiène de la zone intime ;
les prolapsus génitaux ;
la ménopause ;
la grossesse ;
le diabète ;
L’immunodépression.
Les symptômes de la pyélonéphrite
Signes d’une infection urinaire
La pyélonéphrite aiguë s’accompagne souvent d’une infection urinaire. Elle peut ainsi se manifester par :
des brûlures lors de la miction ;
une envie fréquence d’uriner (pollakiurie) ;
des urines malodorantes ou troubles avec présence de pus (pyurie) ;
la présence de sang dans les urines (hématurie).
Douleur lombaire
Une douleur unilatérale au niveau de la zone lombaire est souvent constatée. Elle peut se diffuser vers les organes génitaux. Néanmoins, la douleur est parfois absente, notamment en cas de pyélonéphrite chronique.
Fièvre
La fièvre est un signe courant d’infection. Toutefois, il arrive de constater une pyélonéphrite sans fièvre, en particulier en cas de pyélonéphrite chronique.
Les traitements de la pyélonéphrite
La prise en charge peut s’appuyer sur :
une antibiothérapie dans la majorité des cas, avec l’usage d’un seul antibiotique ou d’une association selon la gravité de la pyélonéphrite ;
l’usage d’antalgiques et d’antispasmodiques dans certains cas pour soulager certains symptômes ;
une hospitalisation en cas de pyélonéphrite compliquée et/ou survenant chez des personnes fragiles.
Prévenir la pyélonéphrite
Il est possible de prévenir certains cas de pyélonéphrite en limitant au maximum le risque d’infection urinaire. Pour cela, plusieurs conseils sont généralement donnés :
une hydratation adéquate ;
des mictions régulières ;
des mictions après un rapport sexuel ;
une hygiène intime adaptée ;
un essuyage d’avant en arrière lors de la selle ;
de bonnes habitudes alimentaires pour le confort digestif et intestinal.

Le régime anti-allergie:pour atténuer les allergies saisonnières

Le régime anti-allergie: aliments et suppléments pour atténuer les allergies saisonnières

C'est le printemps, la période de l'année qui peut signifier une misère pour les millions de personnes souffrant d'allergies. Au fur et à mesure que les comptes de pollen augmentent, la «saison de renouvellement» ne renouvelle qu'une longue liste de symptômes inconfortables.En s'ajoutant au malheur, les allergies chroniques aux irritants dans l'air comme le pollen et la poussière peuvent entraîner des infections graves des sinus. Ces problèmes des sinus peuvent non seulement être extrêmement douloureux, mais dangereux, car ils se cachent si près du cerveau.

Sensibilités

Dans un article récent sur les allergies alimentaires et les sensibilités, j'ai discuté de la façon dont certaines sensibilités aux aliments peuvent provoquer des symptômes semblables aux allergies saisonnières: problèmes respiratoires supérieurs, maux de tête, brouillard cérébral et léthargie. En effet, les liens entre les déséquilibres digestifs et les symptômes allergiques ont été clairement définis dans le domaine émergent de la recherche immunitaire intestinale.

Un système digestif malsain, causé par un régime d'aliments induisant une inflammation, une exposition aux toxines et d'autres facteurs qui affectent profondément l'immunité, peut entraîner des déséquilibres immunitaires spécifiques.Ceux-ci, à leur tour, peuvent causer un certain nombre de problèmes d'allergie.L'immunité et la santé digestive sont étroitement liées. Alors que les chercheurs ont surnommé le tube digestif "le deuxième cerveau" en raison de sa vaste activité neurologique, ils peuvent également commencer à se référer à lui comme «l'autre système immunitaire". Une grande partie de notre immunité est produite et active dans le tube digestif.

Il est donc logique que notre premier système de digestion soit la première fois que nous cherchons à répondre aux allergies saisonnières. Et avec les bons aliments et suppléments, nous pouvons faire exactement cela. La recherche montre qu'un certain nombre d'aliments riches en éléments nutritifs peuvent aider à réguler l'immunité, contrôler l'inflammation chronique, réduire l'hyperréactivité et apaiser les tissus muqueux irrités pour aider à soulager les allergies et rétablir l'équilibre dans l'ensemble du système.

Flavonoid Foods

Les flavonoïdes sont des phytonutriments puissants (produits chimiques végétaux) qui offrent un certain nombre d'avantages immunitaires importants, en particulier contre les allergies, mais aussi contre le cancer, les virus et autres agressions contre la santé. La quercétine est peut-être le flavonoïde le plus important pour les allergies. La quercétine a été démontrée pour aider à contrôler et à réguler la libération d'histamine, un produit chimique primaire produit par le corps lors de réactions allergiques.

Voici quelques-uns des principaux aliments contenant de la quercétine:

• oignon rouge

• Cresson

• aneth

• chou frisé

• Pommes

• Baies

• vin rouge

• câpres

Champignons

Les champignons sont parmi les aliments thérapeutiques les plus remarquables proposés pour offrir un soutien contre les allergies. Les champignons culinaires tels que le crimini, ainsi que les champignons médicinaux, sont des sources riches de phytonutriments, y compris le sélénium et la vitamine D, qui soutiennent l'immunité, combattent l'inflammation et réduisent les réactions allergiques. De plus, les champignons médicinaux tels que le reishi, le maitake et bien d'autres contribuent à moduler et à former le système immunitaire pour fonctionner de manière optimale, sans réagir de manière excessive aux allergènes potentiels, ni sans réagir aux menaces pathologiques réelles. Pour plus d'informations sur la façon dont les champignons peuvent bénéficier de l'immunité, 

Omega-3 Foods

Un régime alimentaire riche en huiles omega-3 saines, provenant de sources telles que le saumon sauvage, le lin, la graine de chanvre, la viande à la graminée, les sardines et autres poissons d'eau froide, réduit les risques d'allergies. Les acides gras oméga-3 présentent de puissantes propriétés anti-inflammatoires ainsi que des avantages immunitaires et cardiovasculaires.

Légumes à feuilles et crucifères

Beaucoup de personnes éprouvent un soulagement contre les allergies en suivant un programme complet de nettoyage et de désintoxication saisonnier incluant un régime alimentaire détoxifiant et nutritif. C'est en partie parce qu'un nettoyage saisonnier élimine les aliments induisant l'inflammation du régime alimentaire, aide à guérir le système digestif et rétablit l'équilibre dans le système immunitaire. Les verts feuillus tels que les choux, le chignon, le pissenlit, la moutarde, l'argile, le persil et la coriandre sont tous d'excellents déstoxifiants qui réduisent l'inflammation et offrent un soutien antioxydant. Les légumes crucifères tels que le brocoli, le chou-fleur, les choux de Bruxelles et le chou contribuent à réduire l'inflammation, à détoxifier le corps et à éliminer les radicaux libres.

Vitamine C Foods

La vitamine C a longtemps été respectée comme une vitamine essentielle avec un certain nombre d'avantages essentiels pour la santé, y compris le soutien immunitaire, puissants effets anti-inflammatoires et antioxydants, et la protection contre les réactions allergiques, en raison de ses capacités antihistaminiques. Les aliments riches en vitamine C comprennent:

• Des fraises

• brocoli

• choux de Bruxelles

• Papaye

• Poivrons

• Agrumes

Aliments riches en magnésium, sélénium et zinc

Le magnésium, le sélénium et le zinc peuvent offrir un soutien à long terme contre les allergies en favorisant une activité immunitaire saine pour lutter contre les réactions allergiques, réduire l'inflammation et réparer les tissus.

Les graines de tournesol et les noix du Brésil sont de bonnes sources de sélénium et de magnésium, tandis que les graines de citrouille et le chocolat noir sont riches en zinc.

Si vous choisissez de compléter avec ces minéraux, assurez-vous de choisir des sources alimentaires pour une absorption optimale.

Approches holistiques

D'autres thérapies efficaces incluent des exercices de relaxation de l'esprit et du corps comme la méditation et le yoga, ainsi que l'acupuncture, qui se révèle être efficace contre les allergies telles que le rhume des foins. Plutôt que de stocker des médicaments sur ordonnance et en vente libre pour supprimer les réactions allergiques, nous pouvons traiter les allergies saisonnières avec des approches holistiques et traiter certains des déséquilibres qui sont à la racine de ces problèmes difficiles. Dans le processus, nous augmentons également notre santé et notre vitalité globale, ce qui nous permet de tirer le meilleur parti des magnifiques saisons printanières et saisonnières.

Peut-il y avoir une sensibilité alimentaire?

Peut-il y avoir une sensibilité alimentaire?

Que faire si des douleurs articulaires gênantes, du brouillard mental, de la faible énergie, des problèmes cutanés obstinés, une irritabilité inexpliquée ou des symptômes digestifs chroniques avaient tous la même solution simple? Est-ce que ces problèmes de santé apparemment sans rapport ont des racines communes? Les scientifiques et les demandeurs de santé semblent découvrir que cela pourrait bien être le cas.

Nous comprenons maintenant que les sensibilités alimentaires spécifiques peuvent déclencher et aggraver un grand nombre de symptômes de santé chroniques. Les sensibilités alimentaires peuvent signifier des choses différentes pour différentes personnes, mais permettez-moi d'expliquer d'abord la différence entre une véritable allergie alimentaire et une sensibilité alimentaire. Les vraies allergies alimentaires provoquent une réaction immédiate et parfois mortelle. Les réactions aux arachides, aux poissons et aux crustacés sont souvent de telles allergies. Au moment où ils atteignent l'âge adulte, la plupart des gens savent s'ils ont ce genre d'allergies et s'ils devront éviter leurs «aliments déclencheurs» spécifiques à vie.

Avec les sensibilités alimentaires, cependant, les réactions se développent au fil du temps et ne sont pas considérées comme menaçant la vie. Ils provoquent une réponse inflammatoire qui commence dans l'intestin grêle et peut devenir plus systémique dans tout le corps, provoquant des symptômes dans les articulations, la peau, le cerveau, etc. Certains des symptômes communs associés aux sensibilités alimentaires sont les éruptions cutanées, les gaz, les ballonnements, la diarrhée Ou la constipation, les douleurs musculaires et articulaires et la raideur, le pouls de course, l'épuisement, l'asthme, la sinusite, les migraines et les symptômes mentaux et émotionnels tels que la pensée brumeuse, un sentiment «espacé», la dépression et l'irritabilité.

En plus de la sensibilité aux aliments, des études ont montré que l'élimination des colorants artificiels et des arômes des régimes d'enfants présentant des problèmes d'hyperactivité améliorait significativement le comportement et résolvait les problèmes de sommeil et de mouillage.

Sensibilités alimentaires et syndrome de Gut Leaky

Si vous avez pu constater ce qui se passe au niveau cellulaire au cours d'une réaction de sensibilité alimentaire, vous verrez des cellules immunitaires qui alignent votre petit intestin à l'action comme si elles étaient attaquées. C'est parce que votre corps réagit à des protéines alimentaires particulières comme si elles étaient nuisibles, comme une bactérie ou un virus envahissant. Les cellules de votre intestin grêle deviennent enflammées et les pores minuscules entre les cellules augmentent, tout comme un filet de poisson qui permet à des particules alimentaires particulières de passer. En conséquence, les protéines non digérées glissent à travers la doublure digestive et entrent dans le système circulatoire, où elles activent votre système immunitaire pour produire des anticorps contre l'envahisseur étranger (la protéine alimentaire non digérée). Dans un environnement digestif normal et sain, ces grandes protéines se dégradent généralement par vos enzymes digestives en acides aminés. Ils sont ensuite absorbés et acceptés comme "normaux" par votre système immunitaire.Mais avec le cas de sensibilités alimentaires, c'est cette exposition à long terme aux «aliments déclencheurs» et des substances qui, au fil du temps, peuvent devenir «syndrome des intestins qui fuient».

Qu'est-ce qui provoque des sensibilités alimentaires?

Pourquoi certaines personnes ont des sensibilités et d'autres ne sont pas complètement connues. Il existe une composante génétique, mais il est également prouvé que de multiples facteurs dans la petite enfance et même avant la naissance peuvent influencer le développement des sensibilités. Les enfants se développent souvent avec des sensibilités particulières à mesure que leur système immunitaire prend de l'ampleur; Mais dans d'autres cas, les symptômes peuvent persister jusqu'à l'âge adulte et souvent ne sont pas diagnostiqués, entraînant une collection de symptômes vagues et chroniques. La carence en vitamine D a été impliquée dans le développement de sensibilités alimentaires et certaines études ont montré que les probiotiques peuvent aider à réduire la sensibilité en aidant à améliorer la fonction digestive.

Aliments de déclenchement communs

Les protéines que les gens réagissent ont tendance à être de grandes molécules complexes. Par exemple, le lait de vache est une substance très complexe qui contient plus de 25 protéines différentes, dont huit sont connues pour provoquer une sensibilité.

Il existe six catégories d'aliments qui provoquent le plus souvent de telles réactions d'hypersensibilité retardée:

• Produits laitiers (surtout vache).

• Les grains contenant du gluten tels que le blé, le seigle et l'orge.

• Soja.

• Oeuf.

• Blé.

• Des noisettes.

Il existe de nombreux autres aliments susceptibles de provoquer des sensibilités, mais moins souvent. Ces aliments, tels que le bœuf et le poulet, sont inclus dans des panneaux formels de test de sensibilité alimentaire, qui peuvent être commandés par un fournisseur de soins de santé.

Essais pour les sensibilités alimentaires

Il existe un certain nombre de tests différents pour déterminer les sensibilités alimentaires, et d'autres sont développés pour tenter d'améliorer la précision. Il s'agit notamment de tests sanguins, salivaires, sécrétés et cutanés. Si vous subissez un processus de test complet, faire plus d'un type de test vous donnera des résultats plus précis. Mais avant que des tests de laboratoire pour sensibiliser les aliments n'aient été développés, un «régime d'élimination-élimination» a été recommandé. Ce type d'approche alimentaire est encore un excellent moyen d'identifier une grande partie de vos sensibilités alimentaires. L'idée d'un régime d'élimination est de supprimer les aliments offensants les plus courants, de donner à votre système un certain temps pour nettoyer, puis de réintroduire chaque élément un à la fois tout en notant vos symptômes.  Pour obtenir des instructions sur la façon d'effectuer un régime d'élimination.

Cela prend un peu de détermination, mais cela vaut bien l'effort. Alors que sur le régime d'élimination, vous pouvez également envisager de faire un programme de nettoyage et de désintoxication doux, qui soutiendra le processus d'élimination des toxines inflammatoires, des particules alimentaires et plus encore. En fait, une étuderécente suggère que les allergies alimentaires et les sensibilités peuvent être déclenchées en partie par les toxines provenant de l'eau du robinet, entre autres sources. Un nettoyage doux peut également améliorer la fonction digestive.

Avec cette approche très simple, do-it-yourself, de nombreux problèmes chroniques peuvent s'accélérer avec une vitesse incroyable; Et vous pouvez éprouver un sens élevé de l'énergie et la vitalité. Ce n'est pas un mauvais compromis pour un peu d'effort.